Happy City Grozilla - Boite

Happy City Grozilla et ses amis terrifiants arrivent en ville… et ils sont d’une humeur massacrante ! Ils se cachent dans une 4e pioche, parmi de nouveaux bâtiments multicolores. Oserez-vous les provoquer ? C’est le pari proposé par cette extension de l’excellent et cultissime Happy City.

🐗 Auteurs : Airu & Toshiki Sato
🧙‍♂️ Editeur : Cocktail Games
🎨 Illustrations : Makoto Takami
👩‍👩‍👦‍👦 2-5 joueurs 📆 10+ ⌚ 30 min

Happy City Grozilla ? Mais, qu’est-ce que c’est ?

Happy City, je vous l’ai déjà dit, c’est mon coup de cœur de l’année 2021 et j’avais hâte de découvrir son extension. Cocktail Games avait convié les auteurs et illustrateurs (depuis le Japon) à venir dédicacer leur jeu et cette nouvelle extension lors du FIJ 2023.

Une tout petite boite mais avec de nouveaux éléments très intéressants à savoir une nouvelle pile de carte de bâtiment qui s’ajoutera aux piles existantes. Dans cette pile dont le coût ira de 0 à 9 pièces, vous découvrirez 20 nouveaux Bâtiments multicolores qui compteront donc pour les objectifs mais avec un règle spéciale que je détaillerai après.

Parmi ces cartes se trouvent également 5 cartes Monstres et les pions associés : Grozilla, Catzilla, Poulpzilla, Corgzilla & Pioupiouzilla. Des jetons Stop-zilla avec une face représentant chaque Monstre et l’autre face qui compte pour 2 Pièces.

Cette extension vaut clairement la peine d’être ajoutée au jeu de base d’autant que de nombreux retournement de situation auront lieue durant la partie désormais.

Mais, comment on joue ?

Avec Happy City Grozilla, on joue exactement comme dans Happy City sauf que l’on y ajoute une quatrième pile de carte. En plus des piles de cartes achetables de 1 à 3 pièces, de 4 ou 5 pièces et celle de 6 à 9 pièces; on ajoute une pile de 0 à 9 pièces, rien que çà.
Cette nouvelle pile de 25 cartes est composée de 5 cartes Monstres et 20 nouveau bâtiments bi, tri et multicolore.

Ces nouveaux bâtiments sont donc de plusieurs couleurs mais lors de la prise d’une carte Bâtiment Spéciaux (rose/rouge) nécessitant une condition, il faudra choisir quelle couleur sera utilisé par celle disponible sur la carte. L’avantage et l’inconvénient de cette pile est qu’elle comporte également les 5 cartes Monstres.

Ces 5 Monstres ne comptent pas comme un bâtiment de votre ville et vous affecte d’un malus défini. Vous aurez donc un cœur ou un habitant en moins, 1 pièce de revenu en moins, ne pas pouvoir défausser ou encore enrichir un adversaire en lui donnant une pièce.
La règle est simple :

  • Si vous achetez un bâtiment de la couleur d’un monstre qui vous affecte, vous le passez tout simplement à votre voisin de gauche.
  • Si vous piochez un monstre alors que vous en aviez déjà un autre, vous devez recouvrir un de vos bâtiments par le 1er monstre (cela peut parfois être bénéfique pour votre score).
  • Si vous construisez un 3ème bâtiment d’une même couleur, vous gagnez un jeton Stop-zilla qui vaut soit pour 2 pièces soit pour immédiatement passez un monstre de la couleur du jeton à son voisin.

Au final, on compte nos points comme dans le jeu de base sans oublier les malus apportés par les monstres et on déclare le vainqueur. Les nouveautés apportent juste ce qu’il faut pour renouveler les parties en apportant un peu plus d’interaction et de prise de risque.

Mais, on en pense quoi ?

On prend les mêmes et on recommence dans la même lignée. N’y allons pas par quatre chemins, cette extension de Happy City est une vraie réussite. Pas forcément beaucoup de cartes en plus diront certains mais juste ce qu’il faut pour agrémenter le jeu.
Le jeu ne se retrouve pas transformé, au contraire, l’extension apporte une petite touche d’attaque de ses camarades de jeu et plus de prise de risque. Les pions de Monstres ne sont là que pour l’esthétique mais ils sont si mignons qu’on accepte les punitions de leurs cartes avec le sourire.
Au niveau des graphismes, Makoto Takami a sorti de belles cartes notamment la Empire Star Building. Le prix de l’extension est tout en adéquation avec le contenu et toute la rejouabilité qu’elle apporte. Vous n’avez pas vraiment à réfléchir si elle vaut le coût ou si est nécessaire à votre boite de base. La réponse est OUI car Happy City Grozilla est très bon.


Pour vous offrir le jeu chez notre partenaire Philibert ou pour en savoir plus : Myludo

Zibbulon

Zibbulon

Encore un joueur de pions & meeples, passionné de jeux de société depuis la sortie originelle de HeroQuest. Je partage avant tout mon avis sur les jeux qui me plaisent ce qui est déjà pas mal vu le nombre de jeux de société qui sortent chaque année. Des jeux familiaux aux jeux experts, je joue un peu à tout avec un faible pour les Trucs & Write et la collection des Aventuriers du Rail…

PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com

Fatal error: Uncaught Error: Call to undefined function WPB\MissedScheduledPostsPublisher\wp_nonce_tick() in /htdocs/wp-content/plugins/missed-scheduled-posts-publisher/inc/namespace.php:39 Stack trace: #0 /htdocs/wp-content/plugins/missed-scheduled-posts-publisher/inc/namespace.php(165): WPB\MissedScheduledPostsPublisher\get_no_priv_nonce() #1 /htdocs/wp-includes/class-wp-hook.php(324): WPB\MissedScheduledPostsPublisher\loopback('') #2 /htdocs/wp-includes/class-wp-hook.php(348): WP_Hook->apply_filters(NULL, Array) #3 /htdocs/wp-includes/plugin.php(517): WP_Hook->do_action(Array) #4 /htdocs/wp-includes/load.php(1260): do_action('shutdown') #5 [internal function]: shutdown_action_hook() #6 {main} thrown in /htdocs/wp-content/plugins/missed-scheduled-posts-publisher/inc/namespace.php on line 39