7TH WONDERS ARCHITECTSConstruisez une merveille si grandiose qu’elle laissera votre empreinte dans l’Histoire !

Avec 7th Wonders Architects, bâtissez l’une des 7 merveilles du monde antique et collectez un maximum de points de victoire pour remporter la partie !

Voici venir une version plus accessible du célèbre 7th Wonders d’Antoine Bauza.

🐗 Auteur : Antoine Bauza
🧙‍♂️ Editeur : Repos Production
🎨 Illustrations : Etienne Hebinger
👩‍👩‍👦‍👦 2-7 joueurs 📆 8+ ⌚ 25 min

7th Wonders : Architects ? Mais, qu’est-ce que c’est ?

AS D'OR - JEU DE L'ANNÉE7th Wonders Architects est un jeu basé sur l’univers du célèbre jeu d’Antoine Bauza du même nom : 7th Wonders. Sorti il y a déjà quelques mois, j’ai préféré attendre d’y jouer plusieurs fois et m’assurer que le jeu me plaise toujours après sa période de buzz.
J’aborde 7th Wonders Architects sans faire référence à son aîné qui est un célèbre jeu de draft faisant partie des jeux les plus vendus au monde. Mais justement, je veux vous faire découvrir ce jeu comme ce pourrait être le cas chez votre ludicaire en tant que nouveau joueur ou joueur occasionnel.

Gagnant de l’As d’Or 2022, on peut reconnaître que le jeu est pile dans la bonne catégorie et qu’il trouvera son public. Certains auront l’impression de ne rien gérer et que seul l’aléatoire des cartes leur fera gagner une partie ou non. Voyez plutôt ce jeu comme un jeu de détente et une porte d’entrée vers le monde ludique; les joueurs déjà initiés au jeu de société moderne préfèreront se tourner vers autre chose et c’est normal.

Le jeu est très accessible et re-jouable puisque vous allez tenter face à vos adversaires de construire une des sept merveilles du monde comme la pyramide de Gizeh ou le phare d’Alexandrie. Lorsqu’un des joueurs aura réussi à construire entièrement sa merveille, il mettra fin à la partie et le joueur ayant le plus de point sera nommé vainqueur.

Mais, comment on joue ?

7TH WONDERS ARCHITECTS - Contenu
Nous commençons par l’installation des 5 tuiles de votre merveille face Chantier, votre but sera de les retourner face Construit en respectant les demandes de ressources de chaque tuile. Vous installez également votre pioche de cartes à mettre entre vous et votre voisin de gauche.
À chaque tour, chaque joueur va piocher au choix une carte visible dans sa pile de gauche, une carte dans la pile de droite ou bien une carte face cachée dans la pile centrale. Il existe 5 types de cartes :

  • Militaire (rouge) qui apporte un bouclier à votre armée et peut y figurer 1 ou 2 Cors (je détaille ceci plus tard).
  • Victoire (bleu) qui apporte 2 ou 3 points. Si un chat est présent sur la carte, vous vous emparez de la statuette à son effigie qui permettra de consulter la carte cachée de la pile centrale et vous aurez le choix de garder cette carte ou piocher ailleurs. Le chat passera de main en main au fil des apparitions de cartes Victoires
  • Symboles scientifiques (vert) qui permet de piocher un jeton Progrès dès que vous disposez de 2 symboles identiques ou 3 différents. Les jetons de progrès apportent de nombreux bonus.
  • Ressource (gris) qui est une ressource dédiée à la construction de votre merveille. Dès que vous disposez de nombre de ressources (2-3-4 ressources identiques ou différentes) permettant la construction, vous êtes obligé de construire votre merveille.
  • Pièces (jaune) qui permet de remplacer la ressource de votre choix.

Tutut, tutut, c’est la guerre ?

Un autre moyen de gagner des points dans 7th Wonders Architects et de se taper sur la caboche avec vos voisins de gauche et de droite. En effet, lorsque vous piochez des cartes Militaires, elles indiquent un ou plusieurs boucliers pour renforcer votre armée. Mais, elles indiquent aussi des Cors et lorsque vous en piochez, vous devez d’abord faire le bruit du cor (« Ponctuez cette action en imitant le son du cor ! ») et retourner autant de jetons Colombe que de Cor. Lorsque toutes les colombes ont été cachées, c’est la guerre et vous obtiendrez 3 points par victoire en ayant une quantité de bouclier strictement supérieure avec votre voisin de gauche puis de droite.

Sept merveilles ?

Oui, vous allez pouvoir choisir (ou tirer au sort) une des sept merveilles du monde qui ont une capacité spéciale. Ces capacités se débloquerons au fur et à mesure de l’avancement de la construction de votre merveille. Découvrons-les ensemble :

  • La pyramide Gizeh n’a pas de capacité spéciale mais elle rapporte plus de points.
  • Les jardins suspendus de Babylone permet de choisir un jeton Progrès gratuitement.
  • Le colosse de Rhodes renforce votre armée par l’ajout de boucliers Militaire.
  • Le mausolée d’Halicarnasse offre de piocher 5 cartes dans la pile de gauche ou de droite, d’en prendre une et de replacer les autres dans l’ordre de votre choix.
  • La statue de Zeus à Olympie offre de piocher une carte dans la pile de gauche et celle de droite également.
  • Le temple d’Éphèse offre de piocher une carte dans la pile centrale.
  • Le phare d’Alexandrie offre de piocher une carte dans la pile de votre choix.

Mais, on en pense quoi ?

Je commence par un petit coup de gueule, 7th Wonders Architects a bien les épaules pour être jeu de l’année à l’As d’Or 2022 (et il se vendra largement avec ou sans cette récompense) mais Happy City méritait selon moi la récompense cette année.
Allez, j’enchaîne plus joyeusement par vous dire que j’aime beaucoup 7th Wonders mais je trouve que c’est parfois long à cause de toutes les phases de draft et qu’au final, on est assez isolé durant la partie. C’est là où, d’après moi, 7th Wonders Architects est bien meilleur car on surveille constamment l’évolution des merveilles des uns et des autres.
On observe l’évolution des armées et quelles cartes nos voisins ont besoin pour ne rien leur laisser. Le jeu est magnifique, le thème est bien là et on a au final envie d’essayer toutes les merveilles du jeu. Chaque merveille a sa propre boite de rangement et le matériel est de très bonne facture.
De mon point de vue, le jeu est sorti il y a plus de 6 mois et il reste à mes yeux une réussite et surtout une nouvelle porte vers le jeu de société moderne pour les non joueurs. Bravo à Antoine Bauza pour cette revisite.


Pour vous offrir le jeu chez notre partenaire Philibert ou pour en savoir plus : Myludo